topblog Ivoire blogs

mercredi, 27 janvier 2016

Côte d’Ivoire / Burkina : nouvelles accusations contre Guillaume Soro

soro.jpg

Les motivations du mandat d’arrêt international délivré par la justice burkinabè à l’encontre de Guillaume Soro se précisent.

Les juges chargés de l’enquête concernant la tentative de coup d’État de l’ex-régiment de sécurité présidentielle (RSP) veulent surtoutentendre Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, sur deux points. 1. La découverte lors d’une perquisition à son domicile à Ouagadougou de 300 gilets pare-balles et de grenades. 2. L’aller-retour d’un hélicoptère de l’armée de l’air burkinabè entre Ouaga et la petite ville de Niangoloko, près de la frontière ivoirienne, le 19 septembre, deux jours après la prise du pouvoir par le général Gilbert Diendéré.

Cinq hommes (quatre militaires de l’armée de l’air et le chef du service financier du RSP, le capitaine Gaston Ouédraogo) avaient pris place à bord de l’appareil. Les membres de l’équipage ont affirmé aux juges que deux véhicules venus de Côte d’Ivoire leur avaient remis des caisses de grenades lacrymogènes et une valise contenant vraisemblablement une importante somme d’argent. « Nous disposons de plusieurs éléments prouvant que l’opération a été supervisée par Soro », commente une source judiciaire.

Source: Jeune Afrique

10:06 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Le Figaro - Côte d'Ivoire: la CPI doit enquêter sur Ouattara

Figaro.jpg

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) doit accélérer son enquête sur les crimes commis par les troupes soutenant Alassane Ouattara lors de la crise post-électorale ivoirienne de 2010-2011, ont réclamé aujourd'hui les avocats d'un millier de victimes présumées. Ceux-ci ont déposé plusieurs dossiers en ce sens à la CPI, alors que s'ouvre jeudi le procès de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, 70 ans, qui avait refusé de quitter le pouvoir après la victoire électorale d'Alassane Ouattara.

Cinq ans après la crise qui avait fait plus de 3000 morts en cinq mois de violences, "aucun membre des forces pro-Ouattara suspecté d'avoir commis ces graves crimes contre l'humanité n'a été poursuivi", affirme dans un communiqué l'avocate Habiba Touré, au nom d'un collectif de ses confrères. Les 1073 victimes, dont 230 enfants, assurent avoir été ciblées du fait de leur appartenance au groupe ethnique Wê, présumé soutenir Laurent Gbagbo, selon Habiba Touré.

Au pouvoir depuis 10 ans, l'ancien président refuse en novembre 2010 de céder le pouvoir à Alassane Ouattara, reconnu vainqueur par l'UE, les Etats-Unis et la France. Laurent Gbagbo est finalement arrêté en avril 2011 après plusieurs jours de bombardements de la force française Licorne. Des ONG ont également demandé que les supporters de l'actuel président soient jugés. Les partisans de Laurent Gbagbo le réclament aussi, en affirmant que la CPI se fait l'instrument d'une "justice des vainqueurs".

Lire la suite sur...http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/01/26/97001-201601...

09:45 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

mardi, 26 janvier 2016

L’émouvante lettre d’une sénégalaise à Gbagbo :«Nous avons été grugés et l’avions pas compris qu’on nous a appris à vous détester»

 

3.jpg

«Mr le Président, Son Excellence Monsieur L A U R E N T

 

GBAGBO, président de la République de Côte d'Ivoire déchu par l'armée française, vous souffrez certainement du silence du monde face à l'injustice que vous vivez.

Le silence de vos frères africains actuels chefs d'Etats. A l'aube de ce procès, je voudrais vous exprimer mes salutations et mon soutien le plus fraternel et chaleureux.Soutien d'une fille de l'Afrique et d'une militante del'Afrique.  Pardonnez la tiédeur de leur indignation,pardonnez la pudeur des victimes qui taisent les crimes dont leurs frères sont victimes accordant ainsi aux bourreauxl'impunité. Nous avons tous été grugés. Nous avons compris avec le temps que l'on nous a appris à vous détester. Nous n'avions pas compris. Nous avons compris trop tard. La pieuvre est bien trop puissante.vous avez résisté mais le brouhaha des plaidoyers des criminels tonnait comme le roulement d'un tambour de guerre, bien plus fort que les murmures de ceux qui avaient compris. Nous ne pouvons continuer à vivre dans le silence. L'aphonie des esclaves des temps modernes, les esclaves de la France perpétue l’indicible.Nous sommes ces frères qui préfèrent faire semblant de n'avoir ni vu, ni compris l'existence des tribunaux qui ne jugent que l'homme noir. Nous sommes de ces peuples qui se résignent au fait qu'il y a de ces lois valables que pour les Présidents africains. Nul ne saurait justifier la liberté actuelle de Nicolas Sarkozy après son épopée en terre libyenne et en terre d'éburnie dont vous êtes ressortissants. Nous sommes avec vous de tout coeur Mr le President. Je vous dis "Gacce nga lama" L'histoire retiendra que seul contre tous vous avez refusé le déshonneur. vous avez choisi la dignité, la Patrie. votre nom figurera dans les carnets des héros de la jeunesse africaine avec d'autres illustres et nobles fils de MamaAfrica : Lumumba, Sankara, Olympio, Modibo Keita et tant d'autres dignes et valeureux fils de l'Afrique sacrifiés à l'autel des intérêts de la France "pays des droits de l'homme ".  Malgré tout, je reste convaincue que vous vous en sortirez victorieux.Car vous êtes innocents selon les faits. Pour moi vous êtes l'un des derniers résistants par qui l'Afrique sera complètementlibérée, grâce à DIEU. 

 

OUI J'Y CROIS !

 

Françoise Hélène Gaye sénégalaise éprise de justice et de paix, 

residant en Californie-USA

14:28 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg