topblog Ivoire blogs

mercredi, 23 décembre 2015

Côte d’Ivoire : Blaise Compaoré, une patate chaude entre les mains de Dramane Ouattara ?

8700503-13738320.jpg

Blaise Compaoré, ancien Président du Burkina Faso, est réclamé par la justice de son pays dans le dossier judiciaire lié à l’assassinat de Thomas Sankara en 1987. Un mandat d’arrêt a été délivré à son encontre, alors que l’ex-dirigeant se réfugie en Côte d’Ivoire. La question qui taraude les esprits est de savoir si Alassane Ouattara va livrer Blaise Compaoré à la justice burkinabè.

Ancien président du Burkina Faso chassé du pouvoir par son peuple, après 27 ans de règne, Blaise Compaoré est réclamé par la justice de son pays dans le dossier judiciaire lié à l’assassinat de Thomas Sankara en 1987. Un mandat d’arrêt a été délivré à son encontre.

Blaise Compaoré, qui a été déchu fin octobre 2014 par un soulèvement populaire, passait des jours paisibles en Côte d’Ivoire sous la protection d’Alassane Ouattara. Après une visite qu’il lui a rendue en novembre 2014 à Yamoussoukro, première destination du Président déchu, le chef de l’Etat ivoirien faisait de l’ancien dirigeant burkinabè son hôte personnel. « Compaoré peut rester en Côte d’Ivoire le temps qu’il voudra », déclarait Alassane Ouattara.

Le scénario actuel n’avait certainement pas été prévu par le pouvoir d’Abidjan. Avec ce mandat international lancé contre Blaise Compaoré, la question est de savoir dans quelle mesure l’Etat ivoirien, dont le Président, Alassane Ouattara, est réputé proche de Blaise Compaoré, va-t-il collaborer avec la justice burkinabé ? Surtout que le Ghana, le Togo et autre Niger ont déjà rendu ce même service à la Côte d’Ivoire en extradant des pro-Gbagbo, entre 2012 et 2013. Sachant en outre que c’est ce même Alassane Ouattara qui a livré son prédécesseur Laurent Gbagbo à la CPI où l’ex-chef de l’Etat de la Côte d’Ivoire est toujours incarcéré.

Une autre question reste cependant en suspens, notamment celle de savoir quelle sera la position de Roch Marc Christian Kaboré, le nouveau Président du Burkina Faso, dont la cérémonie d’investiture est prévue le 29 décembre ? Face au mutisme des deux chefs d’Etat, en attendant que la justice militaire donne des détails sur ce mandat d’arrêt, ce mercredi, force est de reconnaître que Blaise Compaoré est devenu un hôte encombrant pour Alassane Ouattara.

Source: Afrik.com

09:36 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.