topblog Ivoire blogs

vendredi, 27 novembre 2015

CÔTE D'IVOIRE: COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DE LA CONFÉRENCE DES PRÉSIDENTS DE LA CNC DU 25 NOVEMBRE 2015.

2.jpg

Le vendredi 25 Débutée à 16h 26min, la réunion s'est achevée à 18h45 par une conférence de presse du président en compagnie des vices présidents (ANGENOR ,SOKO ,KROMEL ET DU PROFESSEUR ATSE BOA).

Après avoir présenté, l'ordre du jour suivant (1-restructuration de la CNC et en 2- projet de communiqué à la presse) ; le président a précisé qu'il s'agit d'une réunion ordinaire pour discuter du projet de la nouvelle nomenclature du bureau de la CP (conférence des présidents) et l'adoption d'un projet de communiqué.

Dans son discours introductif, le président a exprimé le souhait de continuer la lutte pour le changement sans compromission, car selon lui l'adversaire commun, c'est celui qui assassine la démocratie dans ce pays, c'est-à-dire le chef d'Etat ALLASSANE DRAMANE OUATTARA. Tout en montrant les difficultés dans lesquelles se trouvent le pays ; il a exhorté que les jeunes et les ainés se donnent la main pour sauver du péril notre nation.
C'est pourquoi, s'est-il engagé d'aller vers les ainés qui sont absents pour leur expliquer la nouvelle démarche de notre outil de combat, qui est la CNC. L'objectif étant de reconquérir le terrain et d'amorcer un nouveau départ.

A sa suite, le porte-parole SOKO WAZA a pris la parole pour indiquer le travail abattu par le comité de restructuration mis en place, c'est ce travail qui selon lui doit être présenté par le président BAH lui-même.
Prenant la parole à nouveau, le président a insisté que cette présente proposition de restructuration n'est pas définitive car les consultations continuent pour avoir un travail accepté et une CNC dynamique.
Le président a informé la CP, de la création de trois nouveaux organes dont le COMITE DES SAGES, LA PRESIENCE D'HONNEUR ET UN ENSEMBLE DE CONSEILLERS. Dans cette nouvelle aventure, la CNC s'est également dotée d'un secrétariat exécutif en lieu et place du BUREAU EXECUTIF RESTREINT (voir la nouvelle configuration).
Après avoir expliqué les autres changements intervenus dans l'organigramme de la CP ; le président a donné la parole à l'assemblée pour se prononcer.
Dans l'ensemble, tous les vices présidents se sont dits satisfaits du travail et acceptés leur novelles attributions, tout en souhaitant dorénavant des consultations préalables.
Quant au président du PANA, il soulevé le fait que sa structure soit absente de la nouvelle gestion, mais se dit prêt à continuer le combat quelque soit sa position dans la nouvelle structuration de la CNC.
Cependant, le président l'a rassuré de sa disponibilité à l'intégrer à la gestion de la CNC et qu'il était parmi les conseillers, que cela n'était qu'une omission.
Après avoir clos, cet incident, le président a proposé à discussion le projet de communiqué qui devrait lu devant les journalistes.
Il est revenu au vice-président KROMEL la lecture dudit communiqué qui devrait être une adresse à la nation. Si l'esprit du projet a été accepté, cependant la lettre ou une partie du contenue a connu une modification. Séance tenante ; l'assemblée a proposé des axes d'intervention du président sur le plan national (actualités socio politique) et international (terrorisme).
Cette feuille élaborée par le président du COJEP a constitué le substrat de l'intervention du président devant la presse nationale qui s'est achevée sur un soutien de la CNC à l'endroit des ETUDIANTS victimes de la violence de certains groupes d'étudiants qui agissent dans l'impunité totale et appelé le gouvernement a assumé son rôle régalien de sécuriser l'ensemble des habitants de la CI.
C'est sur note que la réunion du jour a pris fin.

Fait à ABIDJAN, le 25 novembre 2015

 

 

 

 

13:13 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.