topblog Ivoire blogs

mardi, 20 octobre 2015

Transition/ Incertitude autour de la présidentielle de dimanche: Le peuple appelé à boycotter activement le scrutin

ADO NON VOTE_4.jpg

A cinq jours de l’élection présidentielle du dimanche 25 octobre prochain, c’est l’incertitude totale dans tous les états majors. Après le chef de l’Etat qui a quasiment supplié les électeurs d’aller retirer leurs cartes d’électeurs, Guillaume Soro depuis Sinfra les a carrément menacés.
Au niveau de l’opposition, des syndicats, de la Diaspora et de l'opposition en exil, c’est le boycott actif qui revient sur les lèvres, comme le montre cette affiche ci-dessus.
La preuve, 90% des ivoiriens ont boycotté le retrait de leurs cartes d’électeurs malgré la prorogation par la CEI, laquelle fait désormais du porte à porte.
Du côté de la grande muette, des bruits courent. La suspicion semble généralisée au sein des FRCI. Un officier ex-FDS aurait été arrêté. Un général serait même en tournée dans les casernes pour tenter de désarmer la bombe.

C’est dans cette ambiance qu’on apprend que des responsables de la commission électorale indépendante (CEI) auraient mis leurs familles à l’abri à l’étranger.
Du côté de l’ONUCI, la prudence est également de mise. Elle aurait même demandé à ses fonctionnaires de se barricader.
Comme on le voit, l’élection présidentielle du dimanche 25 octobre paraît de plus en plus incertaine. Un report du scrutin revient constamment sur les lèvres, et la population a juré ne pas laisser se tenir ce qu’elle considère comme une mascarade électorale.
Nous y reviendrons.

Serge Touré

Jus affiche 2.jpg

 

18:16 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.