topblog Ivoire blogs

lundi, 12 octobre 2015

CÔTE D'IVOIRE: APRES L’ABSTENTION POPULAIRE, LA VINDICTE POPULAIRE

2.jpg

L’un des enjeux de cette élection (présidentielle de 2015), reste sans conteste le taux de participation. Dans la conscience populaire ivoirienne, Alassane Ouattara a « déjà gagné ». Entendez bien : non pas parce qu’il aura combattu à la loyale, mais parce qu’après avoir manœuvré pour mettre sous l’éteignoir celui qui pouvait encore lui barrer la route, il a réussi ensuite à instaurer un climat de violence et de terreur et enfin à « verrouiller » le scrutin à venir. Il part désormais en roue libre,  n’en déplaise à ses adversaires du moment. Oui, Alassane Ouattara part pour vaincre sans péril, donc pour triompher sans gloire.

Pour les ivoiriens, puisqu’il a usé de force pour parvenir à ses fins sans avoir eu recourt à leurs suffrages, force est de lui démontrer à présent que « sa force » a des limites. C’est qu’il ne pourra jamais les forcer eux, à aller voter, ou dirai-je, à légitimer sa mascarade électorale. Les ivoiriens en sont conscients, ils n’iront pas à cette élection « wouya-wouya ». C’est justement là, le sens de l’affirmation : « Ouattara a déjà gagné ». A-t-il encore besoin des ivoiriens ? Le taux d’abstention ne fera que confirmer son illégitimité.  Or que vaut un chef d’Etat sans légitimité ? La leçon qu’il devra en tirer est que « la force aura beau régner, elle ne pourra jamais venir à bout d’un peuple déterminé ». Ce ne sont pas juste des paroles en l’air ou pour faire joli joli. L’histoire des peuples l’a toujours démontré. Dramane Ouattara sortira si affaibli de cette élection, qu’on aimerait bien voir à quoi ou à qui il pourra encore prétendre s’accrocher. En tout cas, ce ne sera pas aux ivoiriens, car après l’abstention populaire, l’étape suivante, c’est bien évidemment la vindicte populaire. Permettez-moi d’insister : « la force aura beau régner, elle ne pourra jamais venir à bout d’un peuple déterminé ».

 

Marc Micael

Jus affiche 2.jpg

11:15 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.