topblog Ivoire blogs

vendredi, 25 septembre 2015

CONFERENCE DE PRESSE DE LA COALITION DES INDIGNES DE CÔTE D’IVOIRE

12041926_915582028476846_1577098675_n.jpg

Chers ami (e)s de la presse écrite et en ligne nous voudrons, avant tout propos, vous dire merci  pour votre soutien au côté des indignés de CI.

Cette conférence revêt un caractère particulier, car depuis la naissance de cet instrument de lutte, c’est la première fois qu’une conférence se tient sans son premier responsable : SAMBA DAVID.

 

Effectivement, c’est pour lui que se tient cette conférence de presse, pour prendre à témoin l’opinion nationale et internationale, sur la situation que vit notre coordinateur.

La coalition des indignés de côte d’ivoire, est une organisation de la société civile qui milite pour l’épanouissement des ivoiriens et de tous ceux qui habitent notre pays. Et jusqu’à, preuves de contraire, elle et son fondateur militent pour cet objectif.

Il était, important que cette précision soit faite pour éclairer la lanterne de certains chiffons qui croient détruire un défenseur de la paix en côte d’ivoire, en le traitant d’adepte de la sédition.

Quelle absurdité ! Une récitation mal inspirée.

Camarades de la presse, SAMBA  a été victime d’un enlèvement, le dimanche 13 septembre 2015 à 15 heures 25 à son domicile, alors qu’il était nu et se reposait. Encagoulé avec une jupe de son épouse, il fut jeté dans une des voitures 4/4 qui était stationnée. C’est grave, même sur un champ de guerre, il y’a une déontologie, il y a une éthique, chers ami(e)s journalistes, SAMBA n’est pas un criminel. Or ses conditions d’arrestations, ses conditions de détention  depuis la préfecture de police, jusqu’à un endroit inconnu, nous laisse croire qu’il s’agit d’un bandit de grand chemin. Malheureusement, ce n’est pas le cas, il s’agit alors d’une violation flagrante de ses droits. Nous condamnons, cette attitude de traiter ceux qui osent apporter la contradiction constructive au pouvoir en place.  Nous demandons que le gouvernement nous dise ou se trouve SAMBA DAVID et de le mettre en liberté, car sa place se trouve bien parmi nous pour continuer le combat d’une côte d’ivoire apaisée.  Chers amis, Cette arrestation n’est pas un bon signe pour notre pays, il faut respecter la société civile.

 C’est pourquoi, nous avons informé tous les organismes de droits de l’homme, toutes les ambassades, la société civile et autres partis politiques, de la situation du camarade SAMBA DAVID.

Notre pays a besoin de paix, de panser les plaies laissées par la grave crise de 2011, il faut arrêter d’en ajouter.

Nous voulons terminer cette conférence, par une motion de soutien à l’endroit de  notre coordinateur, et notre engagement à lutter pour qu’il recouvre la liberté.

La CICI, n’a pas été créée pour déstabiliser un régime mais plutôt consolider la démocratie dans notre pays.

 

Vive la CICI et que vive une cote d’ivoire démocratique !

 

Pour la coalition des indignés,

le coordonnateur par intérim,

le camarade Daleba nahounou.

10:25 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.