topblog Ivoire blogs

mardi, 04 août 2015

Côte d'Ivoire/ Transition politique: Les parlements et Agoras appellent à faire barrage à la candidature de Dramane Ouattara

ACHILLE 9.jpg

Fait candidat exceptionnel en 2010 par le président Laurent Gbagbo, Ouattara n'a pas réussi en 4 ans de gestion du pouvoir d’Etat à solutionner son problème d’inéligibilité à 3 mois de la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire. Le FPI de Laurent Gbagbo à l’instar de plusieurs partis politiques ivoiriens, refuse que Ouattara rempile sans avoir soldé ce contentieux. La Fédération Nationale des Parlements, Agoras et Orateurs de Cote d’Ivoire rejoint à son tour la position du FPI…

«Le FPI réuni en comité central le samedi 1er Aout 2015 a produit une déclaration invitant tous les militants du parti ou qu’ils se trouvent et tous les ivoiriens à s’opposer par tous les moyens légaux à la candidature de Ouattara car il est inéligible. Ne voulant rester insensible à une telle déclaration, la Fédération Nationale des Parlements, Agoras et Orateurs de Cote d’Ivoire (FENAPAOCI) a déjà engagé des courriers auprès des ambassades accréditées en Cote d’Ivoire, des mémorandums dans lesquels elle dépeint la situation chaotique et la question de l’inéligibilité de Ouattara. » C’est un pan de la déclaration produite ce lundi 3 août 2015 par le président de la fédération nationale des agoras et parlements et orateurs de Côte d’Ivoire (FENAPAOCI), Gnaoré Achille par ailleurs 1er vice-président de la coalition nationale de la jeunesse pour le changement (Cnjc), dont EVENTNEWSTV France reçu copie .

A travers cette déclaration la FENAPAOCI apporte ainsi son soutien au Front populaire Ivoirien de Laurent Gbagbo qui s’oppose à la candidature d’Alassane Ouattara aux élections présidentielles d’octobre 2015 en Côte d’Ivoire, pour cause «d’inéligible». Achille Gnaoré a invité tous ses militants des parlements et agoras à apporter leur soutien au FPI dans leur lutte pour faire obstacle à Ouattara qui est dans une dynamique d’un passage en force. « Dès lors, la FENAPAOCI appelle toutes ses coordinations aussi bien à Abidjan qu’à l’intérieur du pays, tous les espaces de libre expression à s’inscrire dans cette dynamique en faisant barrage à la candidature de Ouattara par tous les moyens démocratiques sans violence comme sans faiblesse.» A conclu Gnaoré Achille.

Albert Zaté

correspondant permanent à Abidjan

Eventnewstv France

11:11 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.