topblog Ivoire blogs

jeudi, 07 mai 2015

Coalition nationale pour le changement (CNC): Le retrait de la candidature de Ouattara et la dissolution de la CEI exigés par la CNCE

Communiqué final de la création en France de la grande Coalition de l'opposition extérieure à Alassane Dramane Ouattara dénommée Nationale pour le changement Extérieure (CNCE).

COMMUNIQUE

Réunis le 1er Mai 2015 à Paris, l'opposition extérieure au régime Ouattara sans exclusive a mis sur pied la coalition Nationale pour le changement Extérieur, en liaison avec la coalition nationale de changement de l’opposition intérieure (CNC). Etaient présents à cette première réunion:
-Le président du RPCI-AC Christian Vabé -Les représentants de l'UNG de Stéphane Kipré -Les représentants du candidat à l’élection présidentielle Kouadio Konan Bertin dit KKB
-Les représentants du candidat à l’élection présidentielle Essy Amara
-Les représentants du candidat à l’élection présidentielle Charles Konan Banny
-Les représentants du NPR de Pascal Logbo
-Les représentants du COJEP du Ministre Charles Blé Goudé Après plus de 3 h de réflexion et au regard de l'actualité politique de la Côte d'Ivoire, la coalition a tenu à interpeller la communauté internationale et l'opinion publique à travers la déclaration suivante. Nous Coalition Nationale pour le changement Extérieur :
- exigeons la dissolution de la CEI et son président Youssouf Bakayoko, et récusons la CEI locale (France) installée par Gervais Coulibaly le 1er Mai à l’Ambassade de Côte d’Ivoire, sans informer tous les représentants des partis politiques et mouvements.
- exigeons la mise sur pied d'une liste électorale consensuelle et la refonte totale du code électoral.
- exigeons la réforme de l'armée et la dissolution des milices tribales pro-Ouattara.
- exigeons la libération sans condition de tous les prisonniers politiques, civils, et militaires, et le retour de tous les exilés.
- exigeons la libéralisation totale de tous les médias d'état.
- exigeons le retrait pur et simple de la candidature de Alassane Dramane Ouattara à l’élection présidentielle de 2015 parce qu’il n'est pas éligible au regard de l'article 35 de notre constitution.
- mettons en garde le Conseil constitutionnel contre toute validation illégale de la candidature d’Alassane Dramane Ouattara.
- lançons enfin un Appel au peuple ivoirien à la vigilance.

Fait à Paris le 1er Mai 2015

Vive la constitution ivoirienne Vive la Côte d'Ivoire

Pour le CNCE
- Le président du RPCI-AC Christian Vabé et Me Gervais Teti, vice-président
- Les représentants de l'UNG : Auret Ziza et Freddy N’guessan
-Les représentants du candidat KKB : Joël Ettien et Baddy Jean Paul
-Les représentants du candidat Essy Amara : Nestor Koffi
-Les représentants du candidat Charles Konan Banny : Liadé Gnazebo, Hervé Daniel Koffi, Mme Dicoh Yacine, Mme Guedé, Kouakou Djè
-Les représentants du NPR : Gboto Honoré
-Les représentants du COJEP : Gnahoré Félix

11:49 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.