topblog Ivoire blogs

mardi, 28 avril 2015

Aka Ahizi Daniel dénonce: «Il y a des mains occultes qui déstabilisent des partis»

Aka Ahizi Daniel dénonce: «Il y a des mains occultes qui déstabilisent des partis»

 

Après 25 ans d'existence, le Parti Ivoirien des Travailleurs (PIT) a célébré son anniversaire le samedi 25 avril 2015. A cette occasion, le président du parti fondé par Françis Wodié a critiqué la présence dans le jeu politique de ce qu'il appelle les "mains occultes".

Lors d’un meeting marquant les 25 années d’existence du Parti Ivoirien des Travailleurs, Aka Ahizi Daniel a été acerbe envers le pouvoir. 


"les denrées alimentaires ne sont pas accessibles. Les populations ne peuvent plus se soigner. Les hôpitaux sont devenus des mouroirs. De milliers de diplômés sont sans emploi. Les enseignants n’en peuvent plus. Le PIT invite le gouvernement à respecter ses engagements vis-à-vis des travailleurs. Il interpelle le gouvernement sur le processus de désarmement et de réinsertion. Il faut des garanties sécuritaires pour des élections justes et transparentes qui doivent garantir la paix», a-t-il affirmé. 

L'orateur s’est offusqué de ce que « les élections, plutôt que d’être un jeu, sont devenues un danger pour ceux qui sont opposés à la candidature unique. On met sous tutelle la structure chargée d’organiser les élections, on déverse les supplétifs des FRCI dans le pays et on crée des divisions dans les partis politiques »

A ce propos, le président du PIT a dénoncé les pratiques occultes pour affaiblir les partis de l'opposition. 

« C'est dommage que nous soyons en train de nous affaiblir au sein des partis de l'opposition, où des camarades, motivés par l'envie d'avoir un poste, tournent le dos aux valeurs et aux principes. Nous avons des valeurs et des principes, et nous avons le devoir de faire prévaloir ces valeurs et de faire la promotion de nos principes. On vous fait miroiter des postes, et du coup, vous bradez toutes les valeurs de votre parti. C'est grave. Il y a un groupe qui se lève, parce qu'il espère peut-être avoir un poste ou un peu d'argent, et va soutenir un appel qui a été lancé quelque part pour soutenir le candidat d'un autre parti, alors que ton parti lui-même se prépare pour présenter son candidat. Voilà des contradictions que nous ne comprenons pas.Mais, nous savons qu'il y a des mains occultes qui sont derrière, qui déstabilisent les partis, pas seulement l'opposition», a-t-il conclu. 

Plusieurs cardes et militants ont pris part à ce rendez-vous dans une ambiance bon enfant. Le PIT est le premier parti politique à ouvrir le chapitre du retour au multipartisme en Côte d’Ivoire par l’obtention de sa reconnaissance officielle le 8 avril 1990.

 

SourceImatin.net

11:23 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.