topblog Ivoire blogs

lundi, 27 avril 2015

Côte d’Ivoire: Des ex-combattants convertis en syndicat de Transporteurs

???????????????????????????????

 

Un syndicaliste craint des infiltrations d’ex-combattants

Face à ses syndiqués, vendredi 24 avril, à Treichville, le président du Collectif des Syndicats de Transporteurs et des Chauffeurs de Treichville (C.S.T.C.T) a dit craindre des infiltrations d’ex-combattants. Sanogo Issiaka a alors alerté les autorités compétentes afin de prévenir de tels risques. « Nous constatons des mouvements suspects de prétendus syndicalistes vers notre zone de travail, notamment Treichville. Nous vous informons que c’est l’œuvre d’un adjoint au maire. Il leur a pris 1.650.000 FCFA, en échange de l’agrément du maire qui leur permettra d’exercer ici. Ces syndicats qui viennent sont connus pour leur violence. Il y a, parmi eux, beaucoup d’ex-combattants. Soyons donc vigilants », a averti M. Sanogo.

L’adjoint au maire en question n’est pas pour l’instant identifié et M. Sanogo n’évoque pas une plainte contre ce dernier. Toutefois, pour prévenir tout risque, il a promis de mettre à la disposition des autorités la base de données de tous ceux qui exercent sur le périmètre de Treichville. Ils seraient au nombre de 2300 acteurs bien fichés dans la dite base de données. Ils couvrent les zones de Treichville à Noé, à la frontière ivoiro-ghanéenne. « Je vous ai réuni pour vous informer que la base de données dans laquelle vous êtes tous fichés sera bientôt mise à la disposition des autorités. Notre organisation existe depuis 2002 et il faut que tous ceux qui exercent avec nous soient connus de nos autorités pour prévenir toutes infiltrations de nos rangs », a expliqué le syndicaliste au cours de la réunion qui s’est tenu au siège du syndicat à la gare de Bassam.

SD

11:28 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.