topblog Ivoire blogs

lundi, 20 avril 2015

Côte d’Ivoire / CPI:Trois chefs de guerre rebelles entendus par des enquêteurs

Soro-trois-autres-personnalite

 

« Trois ex comzones de l’ex rébellion ont été entendus par la cellule spéciale d’enquêtes de la crise postélectorale le 26 mars dernier ».

Selon les informations « une source proche du pouvoir « , « il s’agirait de Koné ZakariaCherif Ousmane[Garde présidentielle] et de l’actuel préfet de San Pedro, Ousmane Coulibaly dit Ben Laden. Les trois ex Comzones auraient été auditionnés loin des médias pour leurs supposés rôles joués dans la crise postélectorale de 2011″

Selon d’autres informations plus précises, les auditions des ex chefs de guerre sont liées aux nouvelles convocations de la Cour Pénale internationale (CPI) annoncés par Fatou Bensouda.

 

15:50 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

LE TYRAN OUATTARA ET SES OEUVRES
1. LA VIE CHERE, LES PRIX GRIMPENT DEVANT UN GOUVERNEMENT IMPUISSANT
Panier de la ménagère disparu, faisant place au sachet bio dégradable de la ménagère
Augmentation du prix du carburant
Pas de déblocage de salaire en dépit des promesses arrogantes
Suppression de plusieurs emplois (voir affaire sachets plastiques)
2. INTEGRATION SANS CONCOURS DES EX-REBELLES DANS L’ARMEE ET L’ADMINISTRATION
3. GASPILLAGE ET GABEGIE DANS L’ADMINISTRATION PUBLIQUE
4. SOINS GRATUITS TRANSFORMES EN SOINS CIBLES ET FINALEMENT INEXISTANTS
5. ASSURANCE MALADIE UNIVERSELLE FORCEE ?EMPRUNTE D’ESCROQUERIE
6. TROP DE PROMESSES NON TENUES (PAR EXEMPLEDEBLOCAGE AUGMENTATION DES SALAIRES, PRIMES)
7. GREVES A REPETITION A L’ECOLE, DANS LA SANTE, DANS LE TRANSPORT LIE AUX CONDITIONS DE TRAVAIL DES AGENTS ET ASSIMILES DE L’ETAT
8. POURSUITE, ARRESTATION, AGRESSION DE PRO-GBAGBO
9. TENTATIVE DE MUSELLEMENT DE L’OPPOSITION
Immixtion dans les affaires et gestion des partis politiques
10. mutisme des chefs religieux et ONG des droits humains, mutisme associations des consommateurs
11. RATTRAPAGE ETHNIQUE DANS L’ADMINISTRATION
12. rebelles (ex-combattants et FRCI ont leur matricule et sont payes alors que des fonctionnaires qui travaillaient avant l’avènement des FRCI et ex-combattant n’ont pas de matricule ni ne sont payes
13. rancœur contre l’ancien régime, appelée justice ? en comparaison de l’amnistie accordée aux rebelles de Soro Guillaume et acolytes) dialogue direct, accord de Ouaga
14. ENLEVEMENTS ET SACRIFICES D’ENFANTS
Plusieurs enfants enlevés et sacrifiés sous le regard de la communauté nationale et international. Aucun auteur de ces crimes crapuleux n’a été inquiété ni trouvé, alors des tueurs ont été pris la main dans le sac. Où sont les résultats de ces enquêtes très faciles à boucler, même par un simple citoyen qui n’a fait aucune formation en criminologie ? Que dit Ange Kessé, Commissaire du gouvernement ? Où sont passés les Hamed Bakayoko et Soro Guillaume qui sont des « experts » dans l’arrestation des soit disant « déstabilisateurs » du pays alors que plusieurs familles ont été endeuillées? Trop c’est trop !
15. MISE A L’ECART DU PRINCIPAL ADVERSAIRE POLITIQUE en le confinant en prison,contrairement a l’autorisation exceptionnelle d’un adversaire en fuite eu égard a un mandat d’arrêt international lance par celui qu’il considère aujourd’hui comme son aine
16. TROP DE MORTS CAUSEES PAR LES DIFFICULTES POLITIQUES ET SOCIALES (GEL DES AVOIRS)
Des innocents sont décédés parce que ce régime a décidé de mettre la main sur les avoirs de leurs parents. Ceux-ci n’avaient plus de moyens pour leurs soins, conséquences : décès en cascade de plusieurs ivoiriens anonymes.
17. RECUPERATION DES PROJETS DE SON ADVERSAIRE POLITIQUE
Selon l’ordre des architectes de Cote d’Ivoire, c’est Gbagbo qui a recherché les financements et signé tous les décaissements financiers du troisième pont. Le pont de Jacqueville est sans controverse, le projet bouclé de Gbagbo. L’Autoroute du Nord, dans son prolongement est reconnu etre l’affaire de Gbagbo.
18. PAYS DEVENU DE PLUS EN PLUS ENDETTE MALGRE LE POINT D’ACHEVEMENT DE PPTE
Où sont passés ces milliards remis au gouvernement de Cote considéré comme un gouvernement d’un pays très endetté ?
19. JUSTICE DANS UN SEUL SENS
Poursuite des pro-Gbagbo, liberté et promotion des rebelles et civiles armes de 2002.
En cote d’Ivoire, on sait qui a tué et massacré des populations, qu’elles soient du nord, du sud ou de l’ouest. La rébellion de Soro depuis 2002 qui lui a préparé des postes et des fonctions administratives et étatiques ne sera jamais effacée de l’histoire de la Cote d’Ivoire. L’histoire retiendra que Soro Guillaume et ses associés ont occupé des postes, se sont enrichi, grâce à une rébellion armée, et nos enfant, les enfants de nos enfants le sauront.
Mais le pouvoir en place protège ces tueurs, parce que lui aussi dirige le pays par l’entremise de la rébellion

(deuxième partie)

Écrit par : Frank | lundi, 20 avril 2015

Les commentaires sont fermés.