topblog Ivoire blogs

vendredi, 10 avril 2015

Après sa visite à La Haye, François Kency fait des confidences: "Blé Goudé prépare un coup"


Le vainqueur du ''prix radio vacances'' avec le groupe Wazi Inter de Soubré en 1988, François Kency à La Haye. Sur sa page facebook, l'artiste a confié le projet de Charles Blé Goudé.

Pris le mur de l'artiste

"J'ai le coeur rempli de bonheur, de sérénité et d'espoir.

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé vont bien, même très bien moralement.
J'ai revu ce jour, un Laurent Gbagbo debout et très en forme, toujours jovial, l'humour intact, surtout déterminé à faire éclater sa vérité.
Dieu fait chaque chose bonne en son temps, me répétait il entre quelques phrases.
J'ai pu avoir encore une fois, toutes les réponses aux questions d'actualité qui me trottaient dans la tête.
Et lorsqu'en pleine rigolade je lui dis que la nouvelle phrase des Ivoiriens est "Allons seulement", il éclate de rire en disant "Non mais les Ivoiriens sont formidables!"
4h de temps ensemble, avant de nous promettre de nous revoir bientôt...

Quand à mon frangin Charles Blé Goudé que j'ai rencontré avant le PR Gbagbo, pendant 4h20mn, nous n'avons fait que rigoler, même si la nécessité de voir les Ivoiriens réunis à nouveau était sa préoccupation.
Évoquant le fait que sa fameuse phrase "demandez les dents de la panthère à celui qui a mangé la tête", continue d'alimenter les conversations, il me dit: François, sache que les Ivoiriens et le monde entier sauront qui a mangé la tête de cette panthère!". Sacré Gbapè!
J'ai aussi compris que l'homme bossait dur au fond de sa cellule quand il m'a dit "Depuis hier à 20h je n'ai pas encore dormi car j'ai écris toute la nuit sur un projet". Je me suis dit: "mon gars est passé à autre chose, il prépare le futur."


Laurent Ggagbo est accusé d'avoir fomenté une campagne de violences pour tenter en vain de conserver le pouvoir à l'issue de l'élection présidentielle de novembre 2010, qui l'avait opposé au président actuel, Alassane Ouattara, finalement sorti vainqueur de cette crise.

Plus de 3 000 personnes avaient été tuées durant les cinq mois qu'ont duré les violences. Surnommé « le général de la rue » pour sa capacité à mobiliser les foules, Charles Blé Goudé est lui accusé d'avoir « œuvré étroitement avec Laurent Gbagbo et d'autres membres de son entourage immédiat » pour exécuter un plan commun dont le but était de conserver le pouvoir.

 

 

SourceImatin.net

11:08 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.