topblog Ivoire blogs

lundi, 30 mars 2015

rophète Kpazahi David: "DIEU ANNONCE LA DELIVRANCE DE LA COTE D’IVOIRE. La Tornade du changement"

jesus-armee1.jpg

Peuple de Côte d’Ivoire, soyez dans la joie et dans l’enthousiasme parce que El Shaddai le Tout Puissant Dieu, le Saint d’Israël a finalement décidé de libérer dans peu de temps, votre pays et le rendre prospère pour votre bien être, ce sera la nouvelle Côte d’Ivoire par laquelle il établira la sécurité, la cohésion sociale, l’Union dans le pays, la stabilité et tout ce qui peut rendre la population heureuse. Que les prisonniers demeurent tous dans la prière, le temps de leur liberté est arrivé.
Tout a été déjà signé dans le ciel et personne ne peut arrêter ce grand bouleversement que les ivoiriens applaudiront. Il n’y aura pas d’affrontement ni de coup d’Etat mais l’Eternel viendra venger son peuple comme il le fit au temps du Roi Ezéchias, lire (Esaie 37 : 36, 2Roi 19 :35, 2Chronique 32 :20)
L’Eternel viendra humilier et frapper avec force les blasphémateurs, c'est-à-dire ceux qui le défient et ignorent son existence. Ce sera la fin de leur règne.
Selon (Mathieu 12 : 31 et 32, Lévitique 24 :10-17, Exode 20 :7 et Genèse 9 :6) le blasphème contre l’Esprit Saint, conduit à la mort sans pardon. Avez-vous vu une fois quelqu’un tuer Dieu, l’enterrer et faire ses funérailles ?
C’est le blasphème pour lequel Dieu viendra se venger et châtier ceux qui se proclament les plus forts que lui. Vous verrez la fureur de l’Eternel se répandre sur cette Nation pour chasser et humilier ceux qui font le mal et maudissent son nom.

Message du Seigneur

Ainsi parle l’Eternel, le Dieu des hébreux
Peuple pervers et idolâtre,
Peuple incrédule au cœur endurci
Pourquoi criez-vous à moi ?
Qui suis-je pour vous ?
Qui avez-vous envoyé et pour qui avez-vous les regards fixés sur la route pour vous extraire de la main de l’homme méchant ? Pendant que vous êtes coincés dans les serres d’un épervier agresseur ?
Qui paiera le tribut de votre souffrance ?
Assujettis par la vocation du monde, détournant vos regards des préceptes du créateur, vos dos exposent les cicatrices du lynchage atroce de l’oppresseur.
Le jour vient et les nuits se multiplient et personne ne se souvient de vous ni ne vient à votre secours.
Personne n’entend vos cris de détresse et de lamentation
Et l’oppresseur continue d’avancer toujours sa main sur vous
Votre liberté a été confisquée et votre appétit a été emporté par les flots d’un vent de désespoir.
Où sont vos fétiches que vous adoriez ?
Où sont vos dieux taillés et personnifiés
Pourquoi sont-ils muets à votre situation ?
Pourquoi invoquez-vous mon nom ?
Pourquoi réclamez-vous ma main ?
Pourquoi jurez-vous par mon nom ?
Suis-je utile pour vous ?
Vous avez opté vous éloigner de moi, faisant ce qui plait à vos propres yeux, c’est pour quoi vos pieds ont chancelé et le ciel semble tombé sur vos têtes.
Pourquoi donc les grincements de dents font de vous mes adorateurs alors que vous aviez ignoré mes forces et ma puissance.
Voici, je viendrai en hâte par un vent violent pour exterminer tous ceux qui vous cherchent querelles.
J’implanterai au milieu de la ville, un baobab qui vous servira d’abri.
Je chasserai devant vous, tous ceux qui se font passer pour vos maîtres.
Je les poursuivrai jusqu’aux extrémités de la terre à cause de celui que j’ai oint et que j’ai sanctifié, celui à qui j’ai dit voici mon fils, celui que j’ai fait monter sur mon lieu saint, en qui vous ne croyez pas mais que vous maltraitez, vous calomniez et vous rejetez.
Retenez que je suis son Dieu, je le maintiendrai toujours à ma droite triomphante pour accomplir ses vœux.
A cause de ce qu’il représente pour moi, je vous ferai voir ma miséricorde.
Je creuserai au milieu de la ville, un puits qui vous donnera les eaux de la vie et j’établirai un sanctuaire sous lequel vous invoquerez mon nom.
Ce grand vent que je vous annonce, soufflera bientôt et ces méchants, ne résisteront pas à sa violence.
Il soufflera bientôt pour déraciner l’arbre fougueux.
L’arbre de la méchanceté
L’arbre du meurtre
L’arbre de l’imposture
L’arbre de l’injustice
L’Arbre du Sang
L’arbre de la violence.
Quand tous ces arbres seront déracinés par ma puissance, je mettrai un guépard à votre garde et vous saurez que je m’appelle effectivement l’Eternel, le Dieu qui ne meurt jamais.
Vous verrez le jour de l’Eternel,
Jour rempli de grâce et d’allégresse,
Jour rempli de rires et de joie,
Jour où vous m’acclamerez et chanterez ma louange,
Jour, où hommes et femmes, vieillards et jeunes, grands et petits sortiront de leurs maisons pour manifester leur joie avec le dernier décibel de leurs forces et tous sauront que je suis l’Eternel, le Dieu différent des autres dieux.
Les signes de mon avènement sont déjà sous vos yeux.

Reçu par le Prophète Kpazahi David
De l’Eglise de la Parole du Feu (EPF)
kpazahi.david@yahoo.fr
Facebook : Kpazahi David

12:17 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.