topblog Ivoire blogs

vendredi, 13 mars 2015

Scandale : Fort du soutien du préfet de la France en Côte d'Ivoire Dramane Ouattara, Affi N’Guessan assigne Akoun, Douati , Oulaye, Koua, et Hubert Oro en justice pour protester contre son limogeage

 

affi-nguessan-et-alassane-ouattara-610x330.jpg

 

L’ex-président du front populaire ivoirien, Pascal Affi N’Guessan, déchu pour haute trahison et prévenu par voie d’huissier de sa suspension par le comité central extraordinaire du 5 mars 2015, conteste devant les tribunaux cette décision de l’organe de décision de son parti.

Selon nos informations, il aurait assigné certains de ses camarades en justice concernant son éviction de la présidence du FPI.

Sa plainte qui serait datée de fin février, aurait été remise à Laurent Akoun, Alphonse Douati , Hubert Oulaye, Koua Justin, et Hubert Oro, coupables selon le chef du camp des traitres, d’être à la base de sa disgrâce.

Ces derniers sont invités à comparaitre le 26 mars à 8h30 mn au tribunal de grande instance d’Abidjan-Plateau, pour s’expliquer devant la justice aux ordres de Ouattara, sur la suspension d’Affi N’guessan.

Etrangement, Aboudramane Sangaré, nouveau président du FPI et grand bénéficiaire de la disgrâce d’Affi N’guessan, n’a reçu aucune convocation.

Nous y reviendrons.

 

Eric Lassale

10:47 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.