topblog Ivoire blogs

mardi, 03 mars 2015

Côte d’Ivoire: Le parquet requiert « la liberté » pour M. Affi et 10 ans de prison contre Mme Gbagbo

Affi-Nguessan-Conf-FPI

Le parquet demande la libération de M. Affi N’guessan

Abidjan – Le parquet général a requis deux ans de prison ferme contre des cadres du FPI dont le président de ce parti, Pascal Affi N’guessan, mardi, à Abidjan, lors du procès en assises de la crise postélectorale. La peine exigée couvre largement la période de détention provisoire de M. Affi qui avait été arrêté le 22 avril 2011, retenu un temps à l’hôtel Pergolas dans le sud d’Abidjan, puis transféré à Bouna dans le nord est du pays. M. Affi avait bénéficier à partir du 5 août 2013 de la liberté provisoire.

« Les nommés Pascal Affi Nguessan et Bro Grébé, par leur obstination à maintenir Laurent Gbagbo au pouvoir, ont organisé des conférences publiques pour appeler à la haine et à l’ordre public. Ils ont marqué leur refus de voir Alassane Ouattara à la présidence. A cet égard il convient dès lors de les déclarer coupables et de les maintenir dans les liens de la prévention », a déclaré l’Avocat général.

Le parquet a aussi requis 10 ans d’emprisonnement contre Simone Gbagbo et 5 ans contre Michel Gbagbo.

L’ex-premier ministre de Gbagbo, le Professeur Aké N’go Marie ainsi que d’autres cadres du FPI, dont Kata Kété et Kuyo Téa Narcisse écopent chacun de 17 mois de prison pour s’être rendus coupables, selon le procureur, de délit de trouble à l’ordre public et de coalition de fonctionnaires.

Avec agences
(AIP)

16:46 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

il faut chasser ce ouattara du pouvoir

Écrit par : blesson | mercredi, 04 mars 2015

Les commentaires sont fermés.