topblog Ivoire blogs

lundi, 02 mars 2015

Politique- Les femmes du FPI tournent le dos à Affi: "Le FPI a besoin d'un leader crédible".

Politique- Les femmes du FPI tournent le dos à Affi:

 

La contestation du président du Front populaire ivoirien prend des allures inquiétantes. Les femmes de cette formation ont décidé de tourner définitivement le dos à Pascal Affi N'Guessan vu qu'il collabore désormais avec le parti au pouvoir. 

Cette décision a été prise par Odette Lorougnon et ses camarades à l'issue d'une Assemblée générale extraordinaire d'information et de mobilisation des Femmes du Front populaire ivoirien (OFFPI) tenue hier au Baron de Yopougon.

"Aujourd'hui, le FPI a besoin d'un leader fort, en qui les militants croient, qu'ils respectent et qui les respecte. Affi a perdu la confiance de la majorité, et n'est plus respecté par les militants qu'il traite avec mépris. Aujourd'hui, le FPI a besoin d'un leader crédible. Affi étale chaque jour davantage son incapacité à juguler la crise et à gérer le Parti comme il se doit. Ainsi, l'OFFPI constate-t-elle, comme tout un chacun, que de toute évidence, le leadership d'Affi N'Guessan à la tête du FPI se trouve profondément entaché. Aussi l'OFFPI lui recommande-t-elle de bien vouloir accepter d'en tirer toutes les conséquences. En tout état de cause, l'OFFPI ne le considère plus comme le Président du Front Populaire Ivoirien," précise le communiqué final. 

L'OFFPI dénonce le refus du président de convoquer le Comité central, bloquant ainsi le fonctionnement normal du parti. 

"L'Organisation des Femmes du Front Populaire Ivoirien (OFFPI) note que tous ces actes et dérives, et bien d'autres, ont progressivement éloigné Affi N'Guessan des structures du Parti et des militants, qui ne manquent aucune occasion pour lui exprimer leur indignation, leur amertume et leur colère," soutient l'OFFPI.

 L'OFFPI réaffirme que ce qui est primordial aujourd'hui, c'est la convocation d'un Comité central, organe de décision et lieu de tous les débats au sein du Parti. 

En principe le Comité central était prévu pour se tenir le 7 mars mais il a été reporté.

 Le Comité de contrôle estime que c'est un cas de récidive du président. Réuni en urgence et se référant aux dispositions pertinentes des statuts et règlement intérieur du parti et à sa décision n°001-2014/FPI/CC sur la conformité de la décision n°001-2014/PP/FPI du 4 juillet 2014 portant réaménagement technique du secrétariat général du FPI, déclare nulle et non avenue, la décision du président du parti n°001-2015/PP/FPI en date du 27 février 2015, portant réaménagement technique du secrétariat général.

SourceAutre Source

14:03 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.