topblog Ivoire blogs

vendredi, 20 février 2015

Côte d’Ivoire: premier tête à tête de trois heures. Banny et Essy déterminés

BannyEssy-1024x576.png

Banny a échangé avec Essy et KKB hier à sa résidence
Banny: « c’est une rencontre d’Héritiers d’Houphouët »
Essy:  « Nous nous battons pour préserver les souvenir d’Houphouêt Boigny »

Rencontre privée entre Charles Konan Banny et Amara Essy, tous les deux candidats à l’élection présidentielle prochaine. C’était jeudi 19 février à la résidence du premier cité. De 14h à 17h, soit trois heures de tête-à-tête entre les deux personnalités, deux houphouétistes qui veulent réunir leur forces pour redonner le pouvoir au PDCI RDA. Le ministre Amara Essy était accompagné d’un de ses proches quand il est arrivé à la résidence privée de l’ancien Premier ministre Charles Konan Banny, sis à la Riviera. Le président Banny attendaient avec ses proches pour accueillir le diplomate Essy. Quand les deux personnalités se retirent dans une des pièces de l’immense résidence de l’ancien gouverneur de le BCEAO, c’est au bout de trois heures d’entretien qu’ils en sortent. Et c’est main dans la main, détendus, l’humour à la bouche que les deux personnalités ont dit quelques mots, mais il n’y pas eu de déclaration puisque la presse n’était pas conviée à cette rencontre. En tout cas, Banny et Essy étaient visiblement heureux de se retrouver. Charles Konan Banny, prenant la parole en premier, a indiqué que c’était une rencontre entre héritiers d’Houphouët Boigny. «C’est une rencontre d’héritiers d’houphouët Boigny, c’est une rencontre entre frères. Nous avons échangé sur toutes les questions de l’heure. Nous sommes ensemble. On peut tout arracher sauf les souvenirs.» Pour sa part, le ministre Essy a estimé que lui et Banny se battent pour pérenniser le combat d’Houphouët Boigny. «Nous nous battons pour pérenniser le souvenir d’houphouët Boigny. On peut tout arracher à quelqu’un sauf le souvenir. On peut tuer une seule fois quelqu’un, pas deux fois.», a dit Amara Essy. Les deux hommes, qui se connaissent depuis des dizaines d’années, ont rappeléquelques souvenirs d’il y a 50 ans. Après ces quelques confidences faites par les deux personnalités, elles ont fait savoir qu’elles allaient régulièrement se voir pour harmoniser leurs vues pour les batailles politiques qui pointent à l’horizon. Avant le ministre Essy, Charles Konan Banny a échangé avec Kouadio Konan Bertin (KKB), lui aussi candidat à l’élection présidentielle prochaine. Selon d’autres confidences sur place, l’ancien premier ministre et le député de Port-Bouët ont fait le tour des questions politiques pour voir comment aller ensemble dans ce combat.

Source : Svice Com

11:08 Écrit par Lavane Murphy dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.